Author

patrice

Browsing

Récupérer le lien de la page avec WordPress

Voici un petit code qui pourra s’avérer très utile lors du développement de vos sites WordPress quand il s’agit de récupérer le lien de la page. Que vous en ayez besoin sur la page d’accueil, dans une page, dans un article ou dans un Custom post type, ce code fonctionnera à merveille.

Simplement ajouter ce code dans votre fichier thème.

 
<?php 
global $wp; 
$current_url = home_url( add_query_arg( array() ,$wp->request ) ); 
?> 

Voilà !

[callAdscence_468x60]

Comment ajouter une Image à la Une ou une vignette dans WordPress

Les Images à la Une aussi connues sous « Vignettes d’articles » sont un outil populaire dans les thèmes WordPress. Aujourd’hui, plusieurs thèmes WordPress populaires pour les entreprises, les photographes, les blogues ou pour les portfolios personnels ont un support inclue de cette fonctionnalité. Dans cet article, je vais vous montrer comment ajouter une Image à la Une à vos articles dans WordPress.

Pour vous faire un peu d’histoire, les Images à la Une ont été introduites dans la mise à jour Wordress 2.9. Les développeurs de thème WordPress ont donc été en mesure de mieux gérer des images associées à un article. Je me souviens de l’ajout de cette fonctionnalité. Ça nous a vraiment aidés dans le développement de nos sites Internet.

Guide pour débutants sur l’ajout d’une Image à la Une

Étant donné que l’outil Images à la Une est devenue une fonction de base de WordPress, vous serez en mesure de voir si la fonction est supportée avec votre thème. Pour ce faire, rendez-vous sur le menu Articles et créez en un nouvel. Dans la colonne de droite, vous devriez voir la boîte méta Image à la Une.

Ajouter une image à la une sur WordPress

Ajouter une Image à la Une dans WordPress

Pour ajouter votre Image à la Une dans votre article ou votre page, simplement cliquer sur le lien Mettre une image à la une dans la boîte méta tel qu’illustré dans l’image au-dessus.

[callAdscence_468x60]

La bibliothèque des médias va s’ouvrir dans une nouvelle fenêtre. Vous pourrez sélectionner l’image à utiliser à partir de la bibliothèque de médias où vous pourrez en téléverser une nouvelle à partir de votre ordinateur. Une fois que vous aurez sélectionné l’image désirée, vous aurez, dans la colonne à droite, quelques champs supplémentaires à remplir pour favoriser votre référencement. Vous pourrez remplir le titre de l’image ainsi que le texte alternatif.

Images à la une - WordPress

Une fois vos informations complétée, simplement cliquer sur Mettre une image à la Une. Cette image va apparaître dans la boîte méta prévue à cet effet afin de confirmer votre action.

Insérer une image à la une sur WordPress

Il est important de noter que l’image devrait apparaître différemment de l’aperçu que sur le site Internet. Tout cela dépend de comment votre thème gère la fonctionnalité à l’affichage. Votre thème pourrait utiliser une image de dimension similaire pour les articles de votre blogue, mais utiliser un format beaucoup plus gros pour des images d’un carrousel en page d’accueil ou pour le détail d’un produit.

Selon les configurations que votre développeur de thème a configuré, l’image à la une devrait apparaître automatiquement dans vos articles. Par contre, si vous désirez changer la disposition de l’Image à la Une dans votre thème, vous devrez demander à votre développeur de faire quelques modifications au code source.

Si vous désirez recevoir de l’aide pour effectuer ce genre de modifications, contactez-moi. Il me fera un plaisir de vous assister.

**

J’espère que cet article vous aide à mieux comprendre la fonctionnalité d’ajout d’Image à la Une dans WordPress. Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à vous inscrire à mon infolettre et à me suivre sur Twitter pour plus de conseils pratiques sur WordPress.

5 bonnes raisons d’apprendre l’espagnol et la meilleure façon de le faire

Dans ma dernière infolettre, dont je vous invite fortement à vous inscrire, car j’y partage du contenu exclusif, je mentionnais que je lis présentement le livre Droit au but de Goerge Zalucki. Il nous enseigne que pour devenir un entrepreneur à succès, il faut d’abord travailler sur notre croissance personnelle. Les façons de s’y prendre sont pratiquement infinies.

Aujourd’hui, je veux vous parler de l’espagnol.

5_bonnes_raisons_pour_apprendre_lespagnol

C’est vrai, vous pouvez probablement tous me répondre que vous êtes bilingues. Vous maîtrisez le français et l’anglais, mais qu’en ai-t-il de l’espagnol? Y avez-vous déjà pensé?

Depuis quelques mois, je me suis mis à l’apprentissage de cette langue et le tout se passe seulement en ligne.

Voici 5 bonnes raisons d’apprendre l’espagnol et la meilleure façon de s’y prendre.

L’espagnol est la 3ème langue la plus parlée à travers le monde

Étant la langue nationale de plus de 21 pays. Connaître l’espagnol, c’est avoir une porte ouverte sur une multitude de cultures riches et diverses.

Apprendre l’espagnol va vous aider dans votre carrière

L’Amérique latine est en plein essor économique et représente un vaste marché à conquérir. L’espagnol est donc un plus très apprécié sur un C.V.

L’apprentissage est rapide

Vous avez bien appris le français, alors l’espagnol, ça ne devrait pas être insurmontable ! Mêmes racines latines, grammaire similaire… Le plus grand effort, ce sera d’apprendre à rouler le « r » correctement ! Grâce au français, il vous sera facile de comprendre la grammaire et à mémoriser le vocabulaire.

Vous allez débloquer une panoplie de nouvelles destinations de voyage

Vous pouvez dire au revoir aux destinations soleils  « américaines » et explorer des milliers de petites villes latines, de plages isolées et de pays différents. Et même si vous aimez voyager aux destinations plus classiques, parler le langage courant vous permettra probablement de faire des activités plus spéciales ou visiter des endroits cachées des touristes.

Travaillez où vous voulez et d’où vous voulez

Les connaissances linguistiques sont très en importantes sur le marché. Parler cette langue sera pour vous un avantage très compétitif. Votre entreprise pourra maintenant se développer au Mexique et jusqu’en Amérique du Sud. Utilisez tous les outils disponibles pour développer votre clientèle. L’espagnol devrait en faire partie aussi intégrante que l’anglais.

[callAdscence_468x60]

Des raisons plutôt convaincantes, n’est-ce pas?

La meilleure façon d’apprendre l’espagnol

Voici la meilleure façon d’apprendre l’espagnol sans dépenser des fortunes. Dans mon apprentissage, j’utilise la plateforme en ligne Babbel. Babbel est un site Internet qui enseigne le vocabulaire, la grammaire et les éléments de phrases adaptés pour chaque type de conversation et votre niveau de maîtrise de la langue. Il vous propose aussi un très grand choix de cours de langue, en rapport avec vos sujets favoris : pour les loisirs, le travail, le voyage, etc.

iphone-ipad

Avec Babbel, vous écoutez et répétez à haute voix, vous répondez et complétez, vous cliquez et écrivez. Il va même jusqu’à vérifier votre prononciation !

En supplément au site Babbel, je vous suggère de vous procurer un cahier à feuilles lignées et de vous remettre dans la peau d’un étudiant : prenez des notes !

De plus, je vous recommande de vous procurer deux livres :

  1. Dictionnaire Espagnol de Larousse
  2. L’espagnol : pour s’exprimer de Larousse

Ils se vendent aussi dans la plupart des librairies près de chez vous.

livres

Vous pouvez aussi utiliser une ressource alternative financée en partie par Google Capital, Tim Ferris et Asthon Kutcher. Ce site Internet est Duolingo et c’est gratuit. Un seul désavantages ressentie lors de son utilisation pendant quelques mois : le site porte son attention beaucoup plus sur le vocabulaire au lieu de balancer entre la grammaire, le vocabulaire et les mises en situation.

Avant de vous quitter, pensez-y chaque fois que vous n’avez pas envie de vous y mettre ou quand vous pensez que vous n’y arriverez jamais. Définissez vous un objectif d’apprentissage.

Si vous gardez vos objectifs en tête et restez curieux, vous avez déjà fait la moitié du travail !

¡Hasta pronto!


 

Pour innover, simplement

Première de deux parties, le lundi le 14 septembre dernier était de passage à Rimouski M. Serge Lemieux pour donner une conférence faisant partie de sa tournée « Les rendez-vous ESSOR ».

Innover, tout simplement

Avant d’entamer mon résumé sur cette conférence, laissez-moi le plaisir de vous présenter cet homme d’affaire d’expérience. M. Lemieux est devenue conférencier pour les entreprises du Québec. Il était auparavant Vice-Président de la division des journaux régionaux de TC Média pendant plusieurs années. Son succès à ce poste l’a poussé à le partager à tous les chefs d’entreprises du Québec. Grâce à un partenariat avec la Jeune Chambre de Rimouski, j’ai assisté à sa conférence qui porte sur l’innovation, tout simplement.

Mon but n’est pas de vous décrire l’entièreté de la conférence. Pour en avoir les détails complets, il faut y assister ! Tout au long de la présentation, Serge nous expliquer quelle mentalité à avoir face à l’innovation. De ce fait, plusieurs considèrent l’innovation comme quelque chose de compliqué, épeurant, avoir des coûts élevés et certains diraient même ne pas savoir par où commencer. Selon des statistiques, le Québec est en chute libre face au % d’innovation :

Proportion d’entreprises qui ont innové entre 2007 et 2009 et entre 2010 et 2012 ,Québec, Ontario et Canada.

Proportion d’entreprises qui ont innnové entre 2007 et 2009 et entre 2010 et 2012, Québec, Ontario et Canada

Vous pouvez vous procurer le document complet en téléchargeant le sti-bref-201403.PDF (896 ko) produit par l’Institut de la statistique du Québec.

[callAdscence_468x60]

Comment « innover » dans son entreprise

Serge nous rappelle que le consommateur « se fou » comment vous investissez en marketing, en recherche ou même en publicités. Il doit simplement penser à vous lorsqu’il doit combler un besoin. Vous devez être le « Top of mind » de votre secteur d’activité. La meilleure façon d’être parmi les premiers passe par votre capacité à innover.

L’innovation ne se fait pas seule. Retenez toujours cette phrase. En tant que chef d’entreprise, votre devoir est de piloter le processus d’innovation avec votre équipe. Le but ultime est de faire en sorte que l’innovation provienne de toute l’équipe et non seulement de vous. Steve Jobs n’a pas tout inventé les appareils Apple seul. Il était le capitaine d’une grande équipe guidée par la même vision.

L’innovation se fait sans cesse. Vous ne pouvez pas la confier au hasard et attendre que quelque chose vous tombe du ciel. Ça doit devenir naturel d’innover dans votre entreprise. Développez une culture d’innovation autour de vous et de votre entreprise.

Afin de garder votre culture d’innovation active, mobilisez les troupes en organisant des événements clés dans un calendrier et prenez engagement avec toute l’équipe. Ce processus doit être amusant et important en même temps. Impliquez vos employés, votre personnel de gestion, vos clients et mêmes vos fournisseurs. Ils ont probablement des idées qui vous permettront d’innover.

Retenez toujours une chose : Vous êtes le pilote du processus d’innovation et vous seul prenez les décisions finales sur les suggestions de votre équipe. En gros, installez dans le cerveau des gens autours de vous le goût à l’innovation. Stimulez leurs imaginations.

« Préférez les actions chaotiques à l’inaction ordonnée. »

Pour résumer ce texte, gardez en tête ces trois règles de base lors de processus d’innovation.

  1. Impliquez les autres
  2. Motivez les troupes
  3. Assurez la récurrence

Et n’oubliez surtout pas que vous devez agir en tant que pilote ou capitaine de ce processus. Communiquez votre vision et votre équipe se chargera de vous apporter des idées.

Dans la deuxième partie de mon appréciation de la conférence de Serge Lemieux, je vous en dirai davantage sur ses 10 commandements de l’innovation. Entre-temps, si vous voulez en apprendre plus sur M. Lemieux et ses activités, visitez son site Internet au www.sergelemieux.ca.

Je vous laisse sur la même citation dont la conférence a été bouclée et je vous revois à la deuxième partie !

« Innover, c’est partager », Louis Garneau

La semaine en 5 points

La semaine en 5 points

Nouveauté sur mon blogue!

À partir de maintenant et ce, à tous les vendredis, je vous propose un résumé de ma semaine en 5 points. Concept rapide et très simple.

Voici votre première dose hebdomadaire de La semaine en 5 points.

1
Ma découverte musicale de la semaine
Premièrement, j’ai fais la découverte de Noisetrade, un site qui aide les artistes à se bâtir une clientèle en offrant de la musique gratuite en échange d’une adresse courriel ou d’un code postal. Je vous présente donc Darlingside, The ancestor EP, un groupe alternative folk de Cambrige au Massachussets.
2
Mon tweet le plus populaire de la semaine
@Sophify a annoncé plus tôt cette semaine un partenariat avec @Pinterest offrant la possibilité aux utilisateurs d’ajouter un bouton Buy it. Une opportunité en or pour les entrepreneurs ayant une boutique en ligne sous Shopify ainsi qu’une page Pinterest. N’oubliez pas d’aller lire mon article sur les 7 bonnes raisons d’ouvrir un compte Pinterest pour son entreprise.
3
Le prochain livre que je vais lire
Ma prochaine lecture sera Running Lean d’Ash Maurya — Ce livre est un outil indispensable pour les entrepreneurs, chefs de PME, développeurs et programmeurs qui veulent passer du Plan A au Plan qui marche!
4
La citation de la semaine
« L’expression Un jour… est une maladie qui emportera
vos rêves dans la tombe avec vous. »
Cessez d’utiliser cette expression lorsque vous parlez de vos rêves. Vous n’irez nulle part avec cette façon de penser négative et non productive.
5
Il y a un mois
Je me suis joint, à temps partiel, à Kyäni, une entreprise offrant des produits de santé naturelle. Pour moi, le marketing de réseau est une nouvelle école où j’y vois beaucoup de potentiel d’apprentissage tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel. Si cette opportunité vous allume vous aussi, contactez-moi. Il me fera plaisir de vous présenter l’offre.

Est-ce que vous avez aimé mon article? Si oui, n’oubliez pas de vous abonnez à mon infolettre. Vous serez alors en mesure de recevoir La semaine en 5 points à tous les vendredis avant tout le monde!

[callNewsletter]

 

Merci de me lire! Je vous souhaite un merveilleux weekend.

 

Nous sommes distraits plus rapidement qu’un poisson rouge

La technologie et l’accès à l’information en continue nous offrent beaucoup d’occasions d’être distrait au travail, entre amis ou durant tout autres événements. Votre cellulaire ou votre tablette en est probablement la cause numéro un. Notre environnement évolue à vitesse grand V et nous nous adaptons. Les nouvelles doivent s’écrire en 140 caractères et les conversations sont résumées en émoticônes. Par contre, il faut se demander si cette nouvelle façon de communiquer a une influence sur les Canadiens.

titre_distraits_poisson_rouge

Je suis récemment tombé sur une étude fait par Microsoft ayant pour titre « Capacité d’attention, Approche client, Microsoft Canada ». Je vais vous partager le lien du .PDF en fin d’article. Avant de le télécharger, je vous partage quelques éléments clés qui m’ont vraiment épatés durant la lecture de celui-ci.

8 secondes

C’est la durée d’attention moyenne d’un être humain en 2013, soit une seconde de moins que celle d’un poisson rouge. Cette durée diminue : en 2000, elle était de 12 secondes. 

8-secondes

Nous pouvons attribuer cette baisse d’attention par l’abondance des médias qui nous entourent. L’accès aux médias sociaux 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 rend la capacité de concentration plus difficile. Les activités numériques en sont aussi responsables.

Par contre, les comportements addictifs et le déficit d’attention est plus important chez les jeunes. Voici un petit tableau qui fait la comparaison de certains comportements entre les personnes de 18 à 24 ans et les personnes de 65 ans et plus.

(%) de personnes d’accord 18 à 24 ans 65 ans et plus
Lorsque mon attention n’est portée sur rien de
précis, j’ai le réflexe de prendre mon téléphone.
77 % 10 %
Je consulte mon téléphone au minimum
toutes les 30 minutes.
52 % 6 %
La dernière chose que je fais avant de me coucher
est de consulter mon téléphone.
73 % 18 %
J’utilise souvent d’autres appareils
lorsque je regarde la télévision.
79 % 42 %
Je regarde plus d’émissions de télévision
transmises en continu qu’en direct.
74 % 13 %
Je regarde souvent plusieurs épisodes
consécutifs d’une même émission.
87 % 43 %

[callAdscence_468x60]

En gros, ce que ça veut dire, c’est que la population âgée passe de plus en plus de temps sur les appareils mobiles à des moments variables. Ça, vous le savez déjà. La question qu’il faut se poser est la suivante : Avez-vous les outils à votre disposition pour rejoindre ces personnes en tout tant? Voici quelques points que vous devez considérer dans votre stratégie Web et marketing :

  1. Votre site est-il adapté pour la mobilité?
  2. Êtes-vous actif sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Pinterest, LinkedIn, etc.?
  3. Avez-vous un moyen de rejoindre votre clientèle durant vos promotions? Je vise en particulier les infolettres ou le marketing par SMS qui sont deux façons très efficaces.
  4. Connaissez-vous les périodes de la journée où votre clientèle est la plus active sur votre site et sur vos profils sociaux?

Ces points sont important à maîtriser si vous voulez garantir le succès de votre stratégie Web. N’oubliez pas, selon Microsoft, les consommateurs sont attentifs seulement 8 secondes en présence de médias de masses. Vous devez savoir vous démarquer et attirer leur attention!

Et vous, êtes-vous de ceux qui sont facilement déconcentrés?

Téléchargez le .PDF complet en cliquant ici.

Gala Jeune Personnalité Desjardins 2015

ÉMISSION «LA VIE CHEZ NOUS» DU MERCREDI 29 AVRIL

Dans le cadre d’une série d’entrevues avec les finalistes du Gala Jeune Personnalité 2015 de la Jeune Chambre de Rimouski, nous vous proposons une rencontre avec Patrice Poliquin, copropriétaire chez Okidoo Interactif.

GALA JEUNE PERSONNALITÉ 2015 : PATRICE POLIQUIN ET CÉLINE NADEAUÉMISSION «LA VIE CHEZ NOUS» DU MERCREDI 29 AVRILDans le cadre d’une série d’entrevues avec les finalistes du Gala Jeune Personnalité 2015 de la Jeune Chambre de Rimouski, nous vous proposons une rencontre avec Patrice Poliquin, copropriétaire chez Okidoo Interactif et Céline Nadeau, avocate chez Avocats BSL.

Posted by TVA Est-du-Québec on 29 avril 2015

 

Lien externe : https://www.facebook.com/tvaestduquebec/videos/858382790882877/

Pour vous inscrire au Gala : http://www.jcrimouski.com/activites-jeune-chambre-rimouski.php?ide=135

Les 7 bonnes raisons d’ouvrir un compte Pinterest pour son entreprise.

Lorsque vient le temps de faire valoir sa marque sur Internet, il n’y a rien comme les médias sociaux. Votre premier réflexe sera fort probablement d’aller ouvrir une page Facebook ou Twitter, car vous êtes habitués à le faire. À mon opinion, vous devriez aller voir plus loin que ces deux réseaux et vous tournez vers Pinterest. Pourquoi? C’est la nouvelle puissance du partage de contenu ! Selon une étude menée par Shareaholic en 2014 comparant les huit plus gros sites sociaux des Amériques, le rapport indique une augmentation du taux de partage de plus de 48% en seulement trois mois. Et ça c’était en 2014 ! Je vous laisse imaginer son potentiel.

Les 7 bonnes raisons d'ouvrir un compte Pinterest pour son entreprise.

Pinterest est une plateforme sociale dépendant principalement de l’impact des images. Depuis plus de 4 ans, des photos et des montages graphiques ont été téléversés, présentés sous forme de « pins », classés en « tableaux » et puis finalement partagés à travers le Web. Avec plus de 70 millions d’utilisateurs actifs et plus de 50 milliards d’épingles, cette plateforme vous sera d’une grande utilité pour pousser votre marque sur Internet.

Les bonnes raisons pour démarrer sur Pinterest

Dans l’article, je vais vous donner 7 bonnes raisons et techniques pour bien démarrer et gérer votre page Pinterest. Pour une meilleure compréhension : Imaginez Pinterest comme un babillard géant où vous y épinglez les photos que vous aimez et que vous voulez partager avec vos collègues. Vous pouvez suivre d’autres personnes ou d’autres comptes et ils peuvent vous suivre. En suivant d’autres personnes, vous allez automatiquement voir ce qu’ils ont à partager. Est-ce que ça vous sonne familier? Facebook et Twitter fonctionnent exactement de la même manière, mais à leur façon.


Obtenez un coupon de 10$ lors de votre inscription au site de pandahall.com. Inscrivez-vous et magasinez!

 

1. Démarrer avec Pinterest

Commencez par ouvrir un nouveau compte et ajoutez-y les informations de profil requises. On va parler ici d’une photo de profil, d’une courte description et de vos informations de contact. N’oubliez surtout pas d’ajouter le lien de votre site Internet. Vous ne faites pas tout ce travail pour rien après tout! Une fois votre compte créé, commencez à suivre des amis, des entreprises ayant un domaine d’activité similaire, des personnalités influentes, etc. Vous allez découvrir le type de contenu qui est partagé sur Pinterest et vous allez vous faire la main très rapidement.

2. Augmenter la portée de votre site Internet

Pinterest vous offre la chance d’augmenter la portée de votre site avec leur bouton « Pin it ». Selon votre type de site Internet et la technologie actuellement utilisée, vous pouvez activer le partage Pinterest. Je vous donne quelques exemples d’outils de partage très efficaces avec Pinterest.

Shareaholichttps://shareaholic.com/ J’utilise présentement ce logiciel sur mon propre site Internet, car ce logiciel active le bouton « Pint it » ou « Épingler » sur chaque image de mon site. Comprenez que l’on partage une page Internet grâce aux images qu’on y retrouve sur cette même page.

Il existe plusieurs autres outils. À la fin, ça devient plus des choix personnels car ils font tous le même travail  :

En ajoutant de belles images à vos pages, vous faites d’une pierre deux coups : en plus d’augmenter le partage de vos pages, vous allez avoir des pages beaucoup plus esthétiques et agréables à consulter.

3. Faire de la recherche sur votre marché

Utilisez aussi Pinterest pour faire votre veille. Déterminez ce que votre clientèle aime, ce qu’elle recherche et ce qu’elle aime partager. Commencez à chercher des données sur le site, des images et des liens qui semblent être populaires. Faites-en une analyse et déterminez si votre entreprise offre le même genre de produit ou le même genre de service. Si la réponse est non, êtes-vous en mesure d’offrir un produit à partager semblable à ceux trouvés sur Pinterest? Votre avantage avec Pinterest, vous analysez des images alors ce sera très rapide pour vous de savoir « qu’est-ce que qui est tendance » sur le réseau social.

4. Attirer de nouveaux clients

En connaissant votre marché et en maîtrisant la mécanique de Pinterest, vos épingles deviendront de plus en plus populaires et vous allez recevoir du même coup une augmentation des visites sur votre site Internet même si vos épingles sont partagées ou non. Certains vont partager votre épingle et d’autre vont seulement cliquer sur le lien de l’image et aller consulter votre site. Gardez en tête de toujours épingler de belles images avec une description efficace.

5. Développer une notoriété

Étant donné que Pinterest vous donne la chance d’étudier le marché, il vous donne aussi la chance d’y répondre. Cela dit, offrez aux utilisateurs et clients exactement ce qu’ils veulent ou ce qu’ils cherchent. Bien entendu, ça pourrait vous prendre un peu de temps pour devenir une figure de notoriété en épinglant des images de qualité, mais lorsque vous y serez, ce sera une toute autre histoire!

En devenant une figure de notoriété, votre visibilité est exponentielle. Plus de monde vous suivront et plus de monde se rendront sur votre site Internet pour acheter, pour consulter ou pour s’abonner à vos offres.

6. Durée de vie très longue

Selon WebpageFX, la durée de vie d’une épingle Pinterest est d’environ trois mois. C’est environ 1600 fois plus long que la moyenne d’une publication Facebook (sans promotion payante). Plus les utilisateurs épingleront vos publications, plus elles resteront visibles. Lorsque je parle de notoriété sur Pinterest, si vous êtes parmi les figures importantes d’un secteur d’activité X ou Y, imaginez combien de temps une simple image peut se promener sur le Web. À titre indicatif, voici une comparaison des trois réseaux sociaux populaires :

  • Une publication Twitter atteint son momemtum normalement 24 minutes après sa publication;
  • Une publication Facebook va avoir une durée de vie moyenne de 90 minutes avant de perdre de l’intérêt;
  • Une publication Pinterest peut durer en moyenne 3 mois.

Trois mois après une publication qui reste d’intérêt, ça n’arrivera jamais sur Facebook! Voici pourquoi c’est un outil indispensable pour votre marque.

7. Publicité gratuite

Personne ne va refuser de la publicité gratuite! C’est pourtant ce que Pinterest vous offre. Comme Facebook et InstagramPinterest utilise la force des images et des partages. Plus une image est intéressante, plus grandes sont ses chances d’être partagée et plus grandes sont vos chances d’avoir de nouveaux clients. Souvenez-vous qu’une épingle a une durée de vie moyenne de 3 mois. Une publicité au journal dure en moyenne 1 journée ou quelques minutes ou même rien!

C’est moi qui vous le dis :  Investissez un peu de votre temps pour créer quelques épingles et laissez la magie de Pinterest faire le reste.

 

En conclusion, Pinterest est un très bon outil de marketing pour votre marque ou votre compagnie. Il n’y a aucun autre réseau social qui peut vous donner autant de visibilité avec des coûts pratiquement nuls et un effort minime. La durée de vos épingles étant extrêmement longue, vous ne serez pas obligé de revenir sur ce site aux deux minutes pour voir si vous avez manqué un détail.

Je vous invite à suivre mon tableau « Entrepreneur » sur Pinterest ou même à me suivre directement.

 

Présentation des finalistes – Concours Jeune Personnalité Desjardins 2015

unnamed

C’est jeudi dernier que la Jeune Chambre de Rimouski présentait les finalistes de la 19e édition du concours Jeune Personnalité Desjardins, à l’occasion d’un 5 à 7 Molson au Cactus Show Bar de Rimouski.
Par ce concours, la Jeune Chambre de Rimouski vise à souligner le dynamisme et les qualités de jeunes entrepreneur(e)s et professionnel(le)s du territoire des MRC de Rimouski-Neigette et de La Mitis.

Par les éditions précédentes, le titre de Jeune personnalité Desjardins était attribué en alternance entre le(s) professionnel(le)s et le(s) entrepreneur(e)s, d’année en année.

Cette année, la Jeune chambre de Rimouski propose un concours repensé alors qu’un(e) entrepreneur(e) et un(e) professionnel(le) se mériteront le titre de Jeune personnalité Desjardins 2015 !

Les trois finalistes retenus dans le volet entrepreneur sont :

Catherine Loiselle St-Laurent : Catherine est copropriétaire de l’entreprise La CaSa de la couture. L’entreprise se spécialise dans la confection, la réparation et l’altération de vêtements, en plus d’offrir des articles spécialisés de qualité supérieure. Femme créative et passionnée, Catherine souhaite se faire connaître davantage en offrant un service et une expertise supérieurs.

Céline Guillemart: Femme d’action, sportive, et passionnée, Céline a fondé l’entreprise Cé Slim en 2010. Elle propose à la gent féminine un entraînement physique dans un environnement stimulant avec une approche personnalisée. Cé Slim a réussi à se démarquer par la qualité de ses services, malgré un marché comptant déjà plusieurs centres d’entraînement.

Patrice Poliquin : Patrice est copropriétaire et gestionnaire de projets de l’entreprise Okidoo Interactif. Authentique et fonceur, il a mis sur pied l’entreprise alors qu’il n’avait que 19 ans. Okidoo est une agence de création interactive qui offre des produits et des services haut de gamme, uniques et clés en main.

Quant au volet professionnel, les finalistes sont :

Bruno Ste-Croix : Bruno est un passionné du domaine de la construction. Il est ingénieur, directeur régional et associé pour la Société LGT inc., une firme de génie-conseil en ingénierie du bâtiment. Sa rigueur, son professionnalisme et son ambition lui ont permis de relever plusieurs défis sur le plan personnel et professionnel, dont celui d’établir un bureau de LGT dans la région en 2010.

Céline Nadeau : Céline exerce la profession d’avocate depuis 2004 et pratique au sein du cabinet Avocats BSL inc. depuis 2013. Elle est aussi chargée de cours en droit du travail à l’UQAR depuis 2012. Membre fondateur du Centre de justice de proximité et présidente du conseil d’administration depuis 2009, Céline a à cœur de promouvoir l’accès à la justice aux citoyens.

Joanie Roy : Joanie est orthodontiste à la clinique d’Orthodontie Roy Inc. depuis 2011. Femme de carrière, elle a complété sa formation générale à la maîtrise en orthodontie à l’Université de Toronto et elle est devenue la plus jeune diplômée en orthodontie de la faculté. Passionnée par sa profession, Joanie avait à cœur de revenir dans la région pour rendre des services de qualité à la communauté.

[callAdscence_468x60]

« Nous sommes très fiers de la diversité des candidatures reçues et de la qualité des six finalistes qui ont été sélectionnés par nos quatre gouverneurs »,rapporte David Boulianne, Président ex-officio de la Jeune Chambre de Rimouski.

Nous invitons les gens du public à découvrir les six finalistes de semaine en semaine, jusqu’au Gala du 16 mai prochain, en nous suivant sur les médias sociaux.

Avec les six finalistes retenus, nous vous promettons un Gala qui sera haut en couleurs !

Vous pouvez vous inscrire au Gala dès maintenant au http://www.jcrimouski.com/

Le prestigieux Gala de la Jeune personnalité Desjardins 2015 est une présentation de NRJ et Rouge FM.

Les 10 seuls diaporamas dont vous aurez besoin pour votre prochain « pitch »

Les 10 seuls diaporamas dont vous aurez besoin pour votre prochain « pitch »

En démarrage d’entreprise, en lancement d’un nouveau produit ou d’un nouveau service, lorsque vient le temps de présenter l’idée à quelqu’un, la première étape pour moi est toujours de stimuler l’intérêt et non pas de plonger dans les détails inutiles lors d’une première rencontre. Vous nuisez à vos chances de succès.

Votre objectif est de générer suffisamment d’intérêt auprès de votre interlocuteur afin d’avoir un deuxième rendez-vous avec celui-ci.

Si vous réussissez à prendre rendez-vous pour une deuxième rencontre, vous êtes normalement près du but! Si la personne ne veut pas vous accorder de deuxième rencontre, ne baissez pas les bras. Nous y reviendrons dans un prochain temps avec les actions à poser lorsque cette situation arrive.

Pour votre « pitch », je vous recommande de vous en tenir à dix diaporamas maximum. Ce nombre très limité de pages vous forcera à vous concentrer sur les aspects essentiels de votre projet. Cet exercice va vous permettre d’être plus clair et précis lors de votre présentation.

Voici les dix diaporamas à préparer pour un « pitch » efficace

1
Titre
Fournissez le titre de l’entreprise, votre nom ainsi que votre rôle, votre adresse courriel et votre numéro de cellulaire ou téléphone.
2
Problèmes / Solutions
Décrivez brièvement un problème connu ou un besoin et expliquez pourquoi votre solution le réglera. Quel bien-être ou plaisir votre produit apportera?
3
Valeur ajoutée
Expliquez la valeur ajoutée de votre offre pour les futurs consommateurs et clients potentiels. Quel est votre USP?
4
« Sous le capot »

Décrivez la magie sous le capot, les nouvelles technologies développées ou votre ingrédient secret! Ici, priorisez les diagrammes, les schémas ou les images au lieu du texte. Encore mieux, si vous avez un prototype ou une démo, c’est le temps de sortir ça. Et comme le dit Glen Shires de Google :

« Si une image vaut 1000 mots, un prototype vaut bien 10 000 diapos »

5
Modèle d’affaire
Expliquez qui sont vos investisseurs, sont-ils privés ou publiques, qui détient votre portefeuille actuellement et comment vous comptez vous en mettre dans les poches dans l’avenir.
6
Le plan d’affaire
Expliquez sommairement comment vous comptez atteindre vos objectifs sans vous ruiner à la banque.
7
Analyse de la compétition
Fournissez une analyse de vos compétiteurs. Beaucoup de compétiteurs est mieux qu’aucun. Vous présenterez un beau défi à l’interlocuteur et aurez l’air mieux préparé. Si votre solution est innovante, le nombre de compétiteurs ne sera plus une inquiétude.
8
L’équipe
Décrivez la structure de votre équipe: la direction, les opérations, vos conseillers, vos mentors, etc. C’est correct si votre équipe n’est pas encore parfaite. Dans l’optique où elle le serait, vous ne seriez pas occupé à faire votre picth.
9
Projections
Présentez vos projections sur une échelle de trois ans non seulement sur le plan financier, mais aussi sur le nombre de clients estimés, le taux de conversion et toutes autres données jugées importantes. Encore une fois, restez bref.
10
Structure actuelle, accomplissements,
utilisation des fonds
Où en est votre projet aujourd’hui? Avez-vous déjà des clients? Combien de ventes avez-vous jusqu’à date? Combien d’argent a été investie dans le projet? Expliquez en quoi votre interlocuteur vous sera utile à long terme dans votre projet.

[callAdscence_468x60]

Normalement, avec ces dix diaporamas, vous serez préparé pour faire des présentations bétons à des clients ou investisseurs potentiels. Voici aussi quelques ressources pour vous aider à démarrer.

Afin de vous garantir plus de succès, allez vous procurer des éléments graphiques et des éléments de mise en page libres de droit et professionnels sur Graphicriver.

Poursuivez la lecture et les exercices en vous procurant le livre de
Guy Kawasaki The Art of Start 2.0 (livre en anglais), le guide pour n’importe qui qui démarre n’importe quoi.

Bonnes présentations!